Professionnel et entreprise : Quelles solutions de financement ?

février 8, 2019 0 Par capitalbank
Professionnel et entreprise : Quelles solutions de financement ?

Les dirigeants d’entreprise font souvent face au problème de financement et ce surtout quand les ressources complémentaires sont souvent nécessaires. Effectivement, les financements externes sont indispensables pour permettre le bon développement d’une entreprise. Pour une croissance de grande envergure, les recettes enregistrées et les fonds propres d’une entreprise ne suffisent pas toujours. Ainsi, les entrepreneurs ont un large choix en matière de financement tel que le crédit professionnel par exemple.

Apport de fonds propres comme financement

Il est important de parler du financement par l’apport de numéraire effectué au cours de la vie de l’entreprise. En effet, pour le besoin financier de la société, les associés s’organisent pour effectuer un nouvel apport. Dans le cas où la capacité financière des associés ne permet pas de réaliser les projets, il est possible de faire appel aux investisseurs extérieurs. Il s’agit ici d’effectuer un appel d’offre au public pour des titres financiers. Même si cette technique est assez intéressante, elle est soumise à de nombreuses contraintes règlementaires.

Le prêt professionnel bancaire

Le crédit professionnel est la forme de financement professionnel la plus courante. L’entreprise va en fait contracter un prêt professionnel auprès d’un établissement financier. Pour obtenir un prêt destiné au financement, une société, personne morale, doit se conformer à certaines règles. En effet, l’entreprise en recherche de financement devra délivrer des garanties au profit de la banque. L’avantage des prêts auprès des établissements de crédit c’est que les offres sont adaptées à toutes les sociétés. Selon votre secteur d’activité, vous pouvez obtenir un crédit qui correspond à vos besoins.

Les solutions de financements autres que bancaires

Pour développer votre entreprise, il existe des solutions financières proposées par des acteurs non bancaires. Selon la nature de votre projet, il y a les solutions à court terme, à moyen et long terme. Par exemple, dans le cadre des financements à court terme, vous pouvez contracter l’affacturage, le découvert, l’escompte bancaire ou aussi la cession Dailly. Entre autres, si vous recherchez plutôt des solutions à moyen et long terme, vous avez le choix entre le crédit-bail et le prêt d’honneur. Pour un crédit-bail, le financement de l’entreprise se fait en faveur de son équipement. C’est une solution financière assez intéressante car elle est peu onéreuse par rapport à ses avantages pour l’entreprise. Le fait est que la société va acquérir des biens pour les donner en location à un client pour une durée déterminée contre des loyers et redevances.