Le Micro-crédit pour interdit bancaire et fichés Banque de France

mai 21, 2019 0 Par capitalbank
Le Micro-crédit pour interdit bancaire et fichés Banque de France

Vous êtes interdit bancaire ou bien vous êtes fichés à la Banque de France et vous ne pouvez plus faire de nouveau crédit alors que vous avez besoin d’argent rapidement, pour faire face à un imprevu ou pour acheter une voiture ou tout simplement pour améliorer vos chances de trouver un travail ? Sachez qu’il existe de nombreuses aides et micro credit destinés aux interdits bancaires et aux personnes ne pouvant accéder aux prêts classiques proposés par les sociétés de crédit ou les banques. La plupart de ces prêts sont par ailleurs proposés par des organismes publics ou privés en partenariat avec l’Etat.

Les prêts du Crédit Municipal

Depuis octobre 2008, la Mairie de Paris permet au Crédit Municipal de Paris ou de la Caisse des Dépôts d’accorder un prêt entre 300 et 3000 euros aux personnes ayant un projet précis d’amélioration de leur cadre de vie ou une démarche personnelle. Les intérêts de ce type de micro-crédit sont de 4%, remboursables entre six et trente-six mois. Sur les prêts accordés, «32 % concernent l’accès à la formation professionnelle, 28 % l’accès à l’emploi et à la mobilité, 21 % l’accès à la santé. Les autres micro-crédits accordés concernent, entre autres, l’acquisition de biens de première nécessité et l’accès au logement». Contrairement à l’ADIE dont le but est de financer la création de votre entreprise, ce micro-crédit vise seulement l’amélioration de votre cadre de vie.

Ce crédit est idéal pour acheter sa voiture d’occasion ou un scooter, passer son permis de conduire ou faire des réparations sur sa voiture. Si vous habitez Paris, la moitié des intérêts vous sera reversée après le remboursement de votre prêt. Si vous habitez dans une autre région de France, vous pouvez demander à la Mairie de votre commune qu’elle vous indique les institutions bancaires pratiquant le micro-crédit. Dans tous les cas, il est recommandé de s’adresser aux mairies afin de se renseigner sur les modalités de ces crédits, et effectuer sur place sa demande de prêt.

L’aide sociale du CCAS

Les interdits bancaires ou les fichés Banque de France peuvent également bénéficier de l’aide sociale du CCAS. Son montant varie entre 50 et 150 €. Elle permet de payer essentiellement les factures d’électricité et les frais de la vie quotidienne. Le CCAS offre également des micro‑crédits réservées aux personnes surendettées qui ne peuvent profiter des prêts proposés par les banques ou les organismes de crédit. Elles ont ainsi la possibilité de financer de petits projets personnels afin d’améliorer leur situation financière, et sortir de la spirale infernale du surendettement.