Le crédit inter-entreprise: définition et avantages pour les PME

juillet 22, 2020 Non Par capitalbank
Le crédit inter-entreprise: définition et avantages pour les PME

Les PME luttent de jour en jour pour sortir gagnant de la crise économique actuel. Malheureusement, leur action devient vaine et leurs problèmes financiers ne cessent d’accroître. Avec la restriction des prêts, la pause de certaines activités, et la carence de trésorerie, la survie d’une entreprise devient un vrai parcours du combattant. De plus, la stagnation des taxes et l’accroissement des charges fixes rendent les petites entreprises la première victime de la crise. D’ailleurs, plusieurs entreprises arrivent même à mettre leur clé sous la porte.

Mais, avant de baisser les armes, les PME et les TPE en difficulté ont encore une autre chance de s’en sortir avec le crédit inter-entreprise. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les avantages du prêt inter-entreprise pour les PME ? Éléments de réponse.

La définition du crédit inter-entreprise

Le crédit inter-entreprise est un prêt accordé par une entreprise à une entreprise, dans le cadre de leurs rapports commerciaux. Autrement dit, ce terme englobe la somme des prêts que les entreprises s’autorisent entre elles. Généralement, il s’agit des créances et des dettes commerciales. À titre d’information, la loi Macron accepte l’octroi des crédits entre elles. En général, trois types de prêt inter-entreprise existent : le crédit client, le crédit fournisseur et le crédit intragroupe.

Le crédit client est un prêt accordé par une entreprise à ses clients. Ce temps de paiement dure 60 jours. Grâce à cette pratique, le client bénéficie d’un crédit, pour qu’il ne soit pas obligé de demander l’aide de sa banque.

Quant au crédit fournisseur, il entre en jeu quand une PME reçoit un délai de paiement venant de ses fournisseurs. L’entreprise en question s’engage à acquitter de cette dette dans le futur. À ce moment, la vente est effectuée à crédit, mais non au comptant. Rendez-vous sur Credicom pour récolter davantage d’informations concernant ce crédit particulier.

Enfin, concernant le crédit intragroupe, les entreprises composants d’un groupe peuvent créer une convention de trésorerie. Cette convention est essentielle pour structurer le contrôle du groupe, tout en gérant sa trésorerie, utilisant ses excédents pour financer les autres sociétés.

Les avantages du crédit inter-entreprise pour les PME en difficulté

Prêt que les sociétés s’accordent entre elles via des durées de paiement, le crédit inter-entreprise est une véritable aubaine pour les PME en difficulté. En plus d’être une importante source de financement, le prêt inter-entreprise renferme une myriade d’avantages, vu la situation économique actuelle.

Tout d’abord, contrairement à une banque, le fournisseur d’une PME ne demande pas une liste de contraintes et de garantie. De plus, étant donné que leur relation est basée sur la confiance, le fournisseur sera plus souple et plus flexible concernant les contreparties sollicitées.

À propos du taux de l’emprunt, la négociation sera ouverte et simplifiée. Idem pour les conditions de remboursement. Tout bien considéré, grâce au lien déjà tissé entre les deux entreprises, elles se connaissent davantage. L’entreprise prêteur connaît également les forces et les faiblesses d’une entreprise PME, rendant leurs relations beaucoup plus humaines qu’avec une banque.