Crédit : comment s’assurer quand on est malade ?

mai 17, 2019 0 Par capitalbank
Crédit : comment s’assurer quand on est malade ?

Pour qu’une banque ou une institution financière accorde un crédit, il y a au moins 3 grands facteurs qui sont pris en considération. D’abord, la solvabilité de l’emprunteur. Ensuite, pour certains types de crédit, l’existence d’une garantie ou d’une caution. Enfin, une assurance appelée solde restant dû.

Importance de souscrire une assurance solde restant dû

Une assurance solde restant dû a une importance capitale quand la somme empruntée est assez élevée et que la durée de remboursement est longue, s’étalant sur plusieurs années. Nul n’est à l’abri d’un accident pouvant entraîner une perte d’autonomie. Etant dans l’incapacité de travailler, l’emprunteur va être dans l’impossibilité d’honorer le paiement de ses mensualités restantes. Pour pallier aux différents problèmes de mensualités impayées, le mieux c’est de contracter une assurance solde restant dû. Le cas échéant, c’est la compagnie d’assurance qui va se charger de payer tout le montant de crédit restant jusqu’à échéance du prêt.

De cette manière, les membres de la famille proche ne vont pas être dans l’obligation de s’épauler pour éponger la dette.

Autres avantages de souscrire à cette assurance :

  • En toutes circonstances, il y a certitude que le remboursement va se faire jusqu’à échéance totale.
  • Plus grande tranquillité d’esprit. En effet l’emprunteur n’a pas à se soucier des conséquences fâcheuses que pourraient causer une invalidité temporaire ou définitive éventuelle.
  • Il y a plus de chance que la banque accède à une demande de prêt plus élevée qui exige une garantie, comme dans le cas d’un prêt immobilier.

Comment s’assurer quand on est malade ?

Question pertinente, s’il en est ! Il faut faire la remarque qu’une banque va être réticente à accorder un prêt à une personne malade, souffrant d’une maladie potentiellement invalidante dans le futur proche ou lointain. Ce qui fait que celui ou celle atteint d’une maladie chronique grave peut se voir refuser sa demande de crédit.

La solution c’est d’ajouter à son dossier de demande de crédit une assurance solde restant dû. Le demandeur de crédit peut souscrire une assurance auprès d’une compagnie proposée par la banque prêteuse ou choisir la sienne propre.

Demander un crédit en ligne permet d’obtenir un crédit en 24 heures sans justificatif. Des simulateurs de crédit peuvent être d’une grande aide pour trouver la meilleure offre, la plus facilement accessible.

Cette démarche commence déjà lors du remplissage du formulaire de demande de crédit. Des questions y figurent se rapportant à l’état de santé de l’emprunteur. La recommandation c’est de le remplir le plus honnêtement possible. La moindre fausse déclaration peut entraîner la nullité du contrat d’assurance. L’assureur est en droit de se désister et ne plus assurer le remboursement du restant dû.

Sur la base des renseignements dans le formulaire, des médecins experts, de l’assurance et/ou de la banque, vont émettre un avis sur l’état de santé du contractant.  La décision finale d’octroyer ou pas le crédit va dépendre de l’avis de ces experts. A noter toutefois qu’un avis favorable de la part des experts ne vaut pas automatiquement acceptation de la demande. La banque est entièrement libre d’accepter ou de refuser l’octroi de crédit. Dans cette dernière éventualité, il reste encore des voies de recours à l’emprunteur pour espérer tout de même se voir accorder son crédit.